Deuxième séance du séminaire Perspectives Décoloniales

Vendredi 19 novembre 2021 de 10h à 12h

Rose Ndengue, Glendon, York University: « Déprovincialiser le nationalisme féminin/féministe camerounais des 50’s : L’UDEFEC et le féminisme noir pluriversel »

Rose Ndengue est chercheuse en histoire et science politique à Glendon, York University (Ontario, Canada). Après avoir travaillé sur l’articulation entre racisme et sexisme en France, elle travaille actuellement sur la participation politique au Cameroun avec une approche genre.

Elle est l’autrice d’une thèse, soutenue en 2018 à Sorbonne Paris Cité, intitulée Femmes, sphère publique et pouvoir politique en post-colonie. Le cas du Cameroun (1945-années 2000).

Rose Ndengue, “Mobilisations féminines au Cameroun français dans les années 1940-1950 : l’ordre du genre et l’ordre colonial fissurés“, Le Mouvement social 2016/2, n° 255, p. 71-85.

A écouter sur le podcast Cases Rebelles épisode 80 et en musique!

Anne Marie Nzié « Mbamba nlem »
Coco Mbassi « Tribalism »
Yemi Alade feat. Sauti Sol « Africa »
Annette Brissett « Get up stand up»


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.