Dénoncer les crimes coloniaux ne suffit pas à sortir du récit dominant

Parler pour marteler ce qui n’est pas ou peu dit, pas ou peu entendu, est un but louable en soi, tant la parole sur les crimes coloniaux reste rare et eurocentrée. Mais les réalisateurs de «Décolonisations» prétendent faire plus et du nouveau en adoptant le point de vue de celles (féminin universel) qui ont subi la domination coloniale.

Le projet pose de nombreuses questions. Qui sont les colonisées? Comment peuvent-elles parler ? Quelles voix existent déjà ? Que veut dire le terme décolonisation ? Peut-on parler dʼune fin des colonies ? Pourquoi en parler aujourd’hui ?

Continuer la lecture de « Dénoncer les crimes coloniaux ne suffit pas à sortir du récit dominant »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search